39_3_932

l’écran fantastique de l’histoire4.

3Je ne veux pas non plus résumer le contenu de ces Actes en les déguisant en livre alors qu’ils sont les traces d’un échange vivant de trois jours, augmenté de réflexions d’après coup5. Il m’a semblé plus utile d’ouvrir le spectre historique pour rappeler de quels débats ceux ci ont été précédés. Ainsi voudrais je faire apparaître notre conjoncture pour ce qu’elle est: un moment singulier dans l’histoire de relations depuis longtemps fortes, difficiles et parfois tumultueuses, entre deux dames appelées littérature et histoire.

La part des anges et le triomphe de Lycaon

4Les rencontres dont est issu ce dossier ont réuni des chercheurs des deux disciplines mais aussi des écrivains6, dont un qui n’avait pu nous rejoindre: Gérard Macé avait été retenu dans les forêts du Cameroun par un rituel bamileke, auquel il voulait assister pour le livre qu’il préparait. Le passage qu’il nous en a donné7vient ainsi remplacer sa proposition initiale: celle d’un dialogue autour de deux de ses livres: L’Autre Hémisphère du temps (1995), avec Patrick Boucheron, lui même auteur de L’Entretemps. Conversations sur l’histoire (2012), que j’évoque un peu plus loin; et Le Goût de l’homme (2002), avec moi même, car c’était ce livre qui m’avait fait le solliciter. C’est avec ce livre que je veux commencer.

5Comme toujours,
chanel 2.55 borse chanel 28668, Gérard Macé y travaille à la lisière des sciences humaines et de la littérature mais une lisière bien à lui, qui le fait cheminer aux bords de celles là pour trouver celle ci, et recueillir un savoir sur elle là où elle se cache précisément sous la science. Paru il y a un peu plus de dix ans, Le Goût de l’homme est un essai tripartite consacré à trois grands chercheurs français dont les uvres couvrent un demi siècle : Georges Dumézil, Pierre Clastres,
chanel accessori chanel caso, Marcel Griaule. Macé les évoque en écrivain et en intime, se promenant dans leurs uvres et leurs de travail, qu’il montre animées d’un désir presque fou,
chanel original, ou d’une puissance de projection peu rationnelle: les enquêtes furent

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*
Website

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>